conseil SapiK ne faites pas aux autres ce que vous n'aimez pas qu'on vous fasse

Le #ConseilSAPIK : « Ne faîtes pas aux autres ce que vous n’aimez pas qu’on vous fasse ! »

Un constat me pose question depuis des lustres.

Tout le monde – je dis bien TOUT LE MONDE – se plaint des spams reçus dans sa boîte mail. Toujours les mêmes. En trop grand nombre. Difficiles de se désabonner.

D’ailleurs, c’est quoi un SPAM ?

Définition :

SPAM

Le spam – ou courriel indésirable ou pourriel – est un e-mail en général publicitaire – souvent, il s’agit même d’une arnaque – envoyé à un très grand nombre de personnes, sans que celles-ci aient manifesté un quelconque intérêt pour le contenu dudit mail. En général, les envois sont fréquents et réguliers.

Vous les aimez, vous, les spams ?

Et pourtant… Il y a bien des services Marketing qui rédigent et envoient ces « mails », non ?

Conclusion : il doit exister quelque part des gens qui se plaignent des spams et qui passent une partie de leur temps à en envoyer. Vous trouvez ça tout à fait naturel ? Nous, non.

Le Marketing vise à créer des associations positives entre l’expérience du client/prospect et une Marque commerciale

Or un spam vient associer ladite marque commerciale à un sentiment désagréable de harcèlement. En bref, c’est tout le contraire de ce qu’il est conseillé de faire…

Non seulement un spam ne sert à rien, mais en plus, c’est contre-productif !

conseil SapiK ne faites pas aux autres ce que vous n'aimez pas qu'on vous fasse

Du coup, si vous ne souhaitez pas décrédibiliser votre Marque en étant catalogué SPAMEUR :

« ne faîtes pas aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasse »

Dit autrement, vous connaissez instinctivement ce qui fait un spam, vous savez les reconnaître dans la communication des Autres, donc prenez du recul sur vos propres pratiques.

Alors, mesdames et messieurs les communicants, avant d’envoyer des e-mails :

  • ciblez vos campagnes d’e-mailing,
  • mettez en avant du contenu intéressant, donnez pour recevoir,
  • évitez le matraquage de l’envoi hebdomadaire,
  • et ne trichez surtout pas avec le lien de désabonnement !

À défaut d’une garantie de retour commercial, au moins, vous ne décrédibiliserez pas votre marque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top