La FFB appelle le gouvernement à accélérer le rythme des mesures

Dans cette période de récession économique et du secteur de la construction et de la rénovation, la Fédération Française du Bâtiment parle de recul contenu de l’activité, mais pas de dévissage. Ce qui ne cache pas toutefois la destruction des emplois.  35 000 prévus d’ici la fin de l’année, soit l’équivalent d’un site « Aulnay » par mois.

La suite sur le site du Moniteur

Par Yves Prunier 0 commentaires

0 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.